lundi 11 août 2014

Un petit coin D'Okinawa

A quelques encablures de la station Daitabashi (à 10 minutes de Shinjuku), se trouve un petit quartier Okinawaïen où l'on peut apprécier l'ambiance culinaire et musicale de ce petit archipel, situé 2000kms au sud de Tokyo.



Ito san se produit tous les mercredi soir dans cette taverne, dont voici les coordonnées
accompagné au son des trois cordes du sanshin, sorte de guitare locale dont la caisse est faite en peau de serpent.
Deux extraits musicaux, ici et

 Quelques spécialités culinaires, à commencer par le goya (rien à voir avec le peintre!), sorte de concombre boursouflé au gout particulièrement amer (ici au premier plan) qu'on trempe dans un terrible miso mélangé avec de la bonite (aburamiso)

Il peut être aussi servi cuit, accompagné d'omelette au bacon qui le rend plus aimable.

Autre fantaisie locale, umibudo une algue particulièrement rafraîchissante ( Okinawa est sous influence subtropicale, américaine aussi mais c'est une autre histoire...)
 porc noir donnant de goûteux ragoûts...
...Qu'on dégraisse ( à défaut de grolle noire) avec une soupe d'algues.
Okinawa n'est pas seulement célèbre au Japon pour sa culture, c'est aussi le pays où l’espérance de vie est la plus longue. Peut être moins connu, c'est le berceau de la voie de la vacuité portée par la main, alias Karaté.
Enregistrer un commentaire