samedi 5 avril 2014

A l'ombre des pruniers sans fleurs

A deux, trois stations de Mogusaen, se trouve un autre zoli spot pour qui aime les pitites fleurs de pruniers.  Kyodo no mori que ça s'appelle, dans les environs de Fuchu. J'allais voir ce que j'allais voir! Plein les mirettes, le Ni-con allait fumer....eh ben non, peau d'balle, fanny le Cyril! Faute à la météo maussade de ce début de printemps. Qu'à cela ne tienne, l'endroit reste bien agréable, et la nature ayant horreur du vide, magnolias et cerisiers entrent à leur tour dans le bal printanier.










 Belle collection de Bonsaï...on dirait d'la mousse,.. j'ose même pas toucher!

De retour en gare de Fuchuhonmachi , n’hésitez pas à faire un petit détour par le sanctuaire adjacent   Kompira jinja. Outre un Ginkgo séculaire à voir en Novembre, on y trouve un cerisier de type "port retombant à floraison précoce" et une bien intrigante statue au regard hypnotique...























Étonnant, non?























Pour clore le chapitre "Ume" 2014, quelques spots complémentaires visités cette année. Au sanctuaire Kameido Tenjin:




Ainsi qu'au jardin impérial:










Enregistrer un commentaire